Préparation Mina H lc nitro {vu sur le forum}

Publié : Le 07 Décembre 2010 à 22:59
Écrit par
Article vu : 15 664 fois
Voici la préparation du moteur Minarelli H LC, par Space. Ce tutoriel propose un démontage du moteur et préparer pistons, carters, cylindre et culasse

Voici la préparation du bloc de Ludo, un Minarelli H LC, tutoriel signé par Space


Il est inutile de me demander les perfs exacte du moteur car le scooter n'est pas à moi, je l'ai juste testé vite fait dans ma rue, et j'ai tout de même constaté une pèche augmentée d'environ 1/3 de plus qu'avant! La pointe aurait augmenté également de 15 km/h!

Je remercie RRD pour ses conseils au cours de la prépa de ce BM!
Je rappelle que cette préparation vise un usage sur circuit fermé, la loi indique une vitesse maximale de 45 km/h sur route ouverte!

Ok, c'est parti, présentation du moteur à l'état d'origine fraichement démonté;

---

Démontage/ Nettoyage et révision du moteur


Le premier boulot est de démonter et nettoyer chaque pièces du moteur. Autant le réviser tant qu'on y est!
Et vu que l'on opère les carters, on démonte donc le moteur intégralement! Nous suivons donc le mode opératoire suivant après la dépose du cadre :
- Dépose du pot d'échappement,
- Dépose du carter de kick,
- Dépose du variateur,
- Dépose de l'embrayage (gardez la roue montée pour déposer l'embrayage, sa présence est très utile pour desserrer l'écrou d'embrayage!)
- Dépose de la roue,
- Dépose de l'étrier en cas de freins à disque arrière comme ici,
- Dépose de l'allumage,
- Dépose du démarreur,
- Dépose de la pompe à huile,
- Dépose de la pipe et des clapets,
- Prise des mesures de squich et de diagrammes,
- Dépose du HM (cylindre, piston, culasse)
- Séparation des carters moteur et dépose du vilebrequin!

Révision du moteur

A ce stade, le moteur est éclaté, on effectue une révision et un nettoyage de chaque composants du moteur, à savoir;
- Embrayage et son correcteur de couple,
- Variateur,
- Curroie,
- Allumage,
- Carter de kick avec son système de kick et de démarreur électrique!
- Démarreur électrique,
- Transmission secondaire,
- Etrier, plaquettes et disque de freins,
- Pompe à huile,
- Admission!
Le reste de toute façon va être préparé!

La préparation en 3 étapes

Voici donc les pièces à opérer,

- Les carters;
- Le piston,
- Le cylindre et la culasse,


Préparation du carter


On commence par les carters, le but de la préparation est d'optimiser le passage gazeux, non pas pour avaler plus de mélange, mais pour améliorer le chemin afin de supprimer les entraves qui ralentissent ce passage gazeux!
Le but est aussi de supprimer quelques volumes morts! Pour ce faire, on use de limes, de dremel si disponible, et d'aramétal!
La surface où nous appliquerons l'aramétal doit être dégraissée, propre et rugueuse!
On bouche les trous de graissage des roulements de vilo qui sont énorme, et on reperce son passage à 5mm, ainsi le trou est fortement diminué mais offre tout de même un graissage des roulements correct!
On sculpte aussi une sorte de tremplin orientés vers le cylindre pour diriger les gaz!
On peux aussi boucher au niveaux des visses de clapets, pour boucher du volume mort. cette opération doit s'accorder selon les clapets disponible! sur les carters en tofs, le proprio ne se décidait pas, donc c'est pas le top de la sculpture...
passons aux transferts, le creux trop prononcé est adouci à l'arametal, et le coin du coté admission est adouci au dremel le haut de l'adoucissement doit être aligné au cylindre après la prépa de celui-ci
de même que le  haut de l'admission des carters!
Pour finir, les états de surface;
Le passage gazeux de l'admission doit être poncé au grain 150, si vous pouvez micro-biller, c'est le top, afin d'éviter les rebonds qui ralentirait les gaz!
Le passage du vilo, lui, doit être poli!



Préparation du cylindre

Passons ensuite au cylindre. Dans le cas de ce moteur, nous réhaussons le cylindre, je ne me souviens plus des mesures, mais selon les joints et la cale, nous avons 1.8 mm de plus qu'avec un seul joint d'embase!
La pose d'une cale nécessite un joint des deux cotés de la cale!


Bien sûr, dans le cas d'une réhausse, le squich est donc modifié! il faut donc usiner le cylindre pour abaisser le plan de joint de culasse à la valeur voulue!
dans le cas de ce moteur, nous avons;
un joint d'embase (0.6mm) + une cale de réhausse (1mm) + un joint en carton spécial joint (0.8mm= = une réhausse de 2.4mm!
selon la mesure du squich, qu'on a établie à 0.6mm, nous faisons raboter le cylindre de 2.5mm
coté culasse, on ne rabote pas, afin de ne pas toucher à l'angle de squich, un simple polissage de la chambre afin de retarder le collage de la calamine résultant de la combustion!


Ensuite, au niveau de la jupe arrière, on scie et meule en se rapportant aux carters pour aligner le passage gazeux SANS TOUCHER A LA CHEMISE!
à la base de la jupe, coté chemise, il y a un chanfrein pour définir le bout de la chemise, on scie à environ 1mm de sa fin pour dégager le passage au mieux! Son état de surface doit être rugueux, poncé à 150!

Quand à l'échappement, pas très fini sur la photo, un élargissement au dremel, (faire une recherche pour connaitre l'angle optimal, je ne me souviens plus de la valeur, ça tourne dans les 80 degrés).
On lime vers le haut également pour obtenir un diagramme optimal par rapport aux diagrammes d'admission, et on fini par un polissage!



Préparer son piston

Ensuite, le piston, les opérations sur le pistons doivent être suivi d'un ponçage méticuleux aux niveau des arêtes! si les bavures ou les bourrelets au bord des coupes ne sont pas correctement limées/poncées, il y aura une zone de frottement importante aboutissant inévitablement au serrage du moteur!

La première opération consiste à raccourcir la jupe du piston de l'ordre d'environ 3 ou 4 mm!
Pour ce faire, remontez le vilo dans un carter, remontez le piston avec, et le cylindre, il ne faut pas couper le piston trop haut pour ne pas avoir d'ouverture à l'échappement au point mort haut, donc on se base au point mort bas pour évaluer la coupe à l'arrière, on se remet au pmh pour effectuer un tracé au marqueur sous la jupe du piston, coté échappement!

Ensuite, on mesure l'écart entre le bas de la lumière d'échappement et le haut du tracé, le but est de vérifier que la coupe coté admission ne sera pas trop prononcée pour l'échappement!
Car dans tout les cas, le bas de la jupe coté admission doit être alignée au coté échappement pour ne pas déséquilibrer le piston!
Voila donc pour la jupe!

Ensuite, cotés transferts, on place le piston au pmb, et on trace les transferts du piston!
On doit faire ça avec chaque carter moteur, cela implique un montage du vilo d'un carter à l'autre, donc pas de remplacement de roulements pour l'instant!
Quand les tracés sont faits, on coupe le piston pour ouvrir ses transferts au max en alignement avec la jupe du cylindre!


Pour ce qui est de l'admission, un simple alignement suffit avec un microbillage et pourquoi pas, une peinture des carters, quand on en est à ce stade, autant agrémenter.

Une fois préparé, rodage de la mob

Après une préparation comme ça, respectez un rodage de minimum 100 bornes, voire 150 est préconisé!
A savoir, il est préférable de remplacer certaines pièces en passant :
- Segmentation,
- Roulements,
- Joints spys et papier,
- Un piston limé....

ces pièces doivent être soumises à la friction de fonctionnement avant de pouvoir tourner à plein régime, sur circuit bien entendu!...

Notre sélection de produits :

20,00 €
261,00 €
4,55 €

Culasse type origine 50cc LC MBK Nitro / Aerox

Loading...

Articles en rapport