Contre la surchauffe de nos moteurs 2 temps

Publié : Le 06 Avril 2011 à 01:05
Écrit par
Publié par : nico_mobcustom - Corrigé par : alex39800, nico_mobcustom
Article vu : 46 783 fois
Le refroidissement de nos petits moteurs 50cc est bien souvent négligé. Or un bon refroidissement augmente leurs durée de vie et leurs performances.

Comment éviter la surchauffe de son moteur?

Le refroidissement de nos petits moteurs 50cc sont bien souvent négligé. La surchauffe peut être lourde de conséquence. Voici un ensemble d'actions pour limiter les risques de dégradation de vos moteurs. En effet, opter pour un bon refroidissement augmente leurs durée de vie et leurs performances.

Tendance à la surchauffe pour nos moteurs 50cc 2 temps

Pourquoi nos moteurs 50 cc 2 temps surchauffent-ils? Il y a plusieurs facteurs qui entrent en compte. Retenons le fait que la puissance limitée du moteur implique que nous l'exploitons proche de sa limite.
La masse du bloc moteur et les circuits de refroidissement ne sont pas toujours adaptés à une conduite sportive, ou à fort chargement. Il y a un autre facteur lié aux phases de fonctionnement du moteur deux temps.

Plus de tours pour réaliser un cycle moteur 2T

Le couple du piston se réalise en 2 temps moteur

- Le premier temps : Admission / échappement
- Le deuxième temps : Compression / Combustion / Détente

Par comparaison avec un moteur quatre temps nous remarquons que le cycle complet, c'est à dire les phases :

- Admission
- Compression
- Détente ou explosion
- Echappement

Plus d'explosion, plus de surchauffe

Un cycle deux temps s'effectue sur un tour, soit 360° alors que le cycle du "moteur 4 temps" effectue son cycle sur 2 tours soit 720°.

Nous constatons donc :

  • Qu'il y a + de rotation au niveau du moteur?
  • Qu'il y a + d'explosion, ce qui est l'origine de la surchauffe?
  • Qu'il y a + d'échappement?

Des conseils et astuces toutes simples existent pour limiter la surchauffe de nos moteurs, surtout en été où la temparature exterieur est élevée, c'est ce que nous allons détailler.






Bien choisir sa bougie

Les bougies ont une grande importance au niveau thermique.

Le niveau thermique des bougies est Compris entre 02 et 13.

Par exemple : une bougie type BR9ES a un indice thermique de 9.

Plus le nombre est élevé, plus la bougie est froide. La résistance thermique de la bougie est importante pour deux raisons : en été, il faut privilégier des bougies froides tandis qu'en hiver on préfère des bougies plus chaudes. Par ailleurs, plus la configuration est poussée (scooters de compétition par exemple), plus on va augmenter l'indice de la bougie (préférence pour des bougies plus froides).

Conseil :

  • En hiver une bougie plus chaude, indice 7 ou 8 ( exemple: BR7ES ou BR8ES)
  • En été une bougie plus froide, indice 9 ou 10 ( exemple: BR9ES ou BR10ES)

En savoir plus sur le fonctionnement d'une bougie et sur le choix d'une bougie sur Mobcustom

Importance du choix de son huile moteur

Bien choisir son huile est un des bons comportements pour limiter les risques de surchauffe. Utilisez toujours l'huile que votre constructeur de votre véhicule préconise.

Sachez qu'il existe 3 type d'huiles pour nos moteurs 2 temps :

- L'huile minérale type 80-90W, qui a un très bon pouvoir de lubrification mais n'a pas les qualités suffisantes pour bien refroidir le moteur ;

- L'huile semi-synthétique qui est un mélange d'huile minérale et de: + ou - 30% d'huile de synthèse ;

- L'huile 100% synthétique.

Utilisez donc l'huile appropriée à votre moteur 2 temps.

L' huile Synthétique a la meilleure stabilité thermique (contient des additifs chimiques) mais celle-ci est très honéreuse.

Conseil: Diluez 15 % d'huile minérale avec de l'huile 100% synthétique vous économiserez ainsi plus longtemps votre huile synthétique.

En savoir plus sur le mélange des huiles et les différentes huiles pour moteur deux temps.

Choisir et entretenir son pot d'échappement

Utilisez un pot d'échappement avec dispersion thermique, c'est à dire un pot avec un long couloir en métal sur lequel on vient raccorder la deuxième partie (la cartouche).

 Pensez aussi à nettoyer votre pot d'échappement: Vous devez démonter votre pot d'échappement et verser de l'essence pure à l'intérieur.
Ensuite boucher l'entrée et la sortie du pot et secouer
Vider l'essence du pot d'échappement et recommencer cette opération 2 fois.
Laisser sécher le pot d'échappement puis remonter-le.

Attention, il risque d'y avoir 2 ou 3 explosions à l'intérieur de votre pot d'échappement.

Approfondir le sujet : Principe de fonctionnement d'une cartouche, démonter la cartouche, chromer sa cartouche d'échappement, methode pour décalaminer un échappement.

Un pot d'échappement propre aura moins tendance à chauffer !

Refroidissement liquide

D'une façon générale, assurez-vous que le radiateur du circuit de refroidissement soit suffisamment alimenté en air frais.

Ne jamais mettre de l'eau dans votre circuit de refroidissement, vous risquez d'oxyder les composants internes de la pompe. Utilisez du liquide de refroidissement spécifique pour moto, il est déja dilué.

Beaucoup de personnes obstruent le grillage de prise d'air se situant au niveau du radiateur pour une question esthétique ou pour avoir un plus grand rapport de vitesse. Cela laisse passer moins d'air vers le radiateur et se traduit par une légère hausse de la température du liquide de refroidissement.

Refroidissement par air forcé (type c.a.c)

Montez une écope de refroidissement forcée sur la volute de refroidissement (le cache d'allumage). En effet, c'est à travers la turbine de cette volute que l'air est aspiré pour refroidir le cylindre.

Ne retirez surtout pas le cache en plastique situé autour du cylindre d'origine : on pourrait penser qu'il empêche la circulation de l'air mais ce n'est pas le cas, il permet au contraire à l'air frais de circuler autour du cylindre et de sa culasse. En cas de changement de haut-moteur, veillez donc à réinstaller cet accessoire.

 

Ne pas exposer son 2 roues à la chaleur

En été quand vous êtes à l'arrêt (lorsque vous garez votre scooter), choisissez de préférence des lieux à l'ombre. En effet, votre moteur sera plus au frais pour repartir.

Evitez d'entreposez votre véhicule dans un garage avec un toit en tôles ondulées (ou type "eternit" ondulée) non isolé, car la chaleur du soleil provoque un effet de serre et la temparature peut grimper très vite à l'interieur.

Quelques conseils supplémentaires

Pensez à toujours suivre les entretiens de votre véhicule.

Si votre véhicule est équipé d'un thermostat vérifier au moins une fois par an son bon fonctionnement.

Si votre véhicule grimpe en température arrêtez-vous un moment, coupez votre moteur et laissez-le refroidir quelque instant avant de repartir.

 

Sachez qu' un moteur bien refroidi peut considérablement augmenter sa durée de vie ainsi que ses performances.

 

Bonne route!

Notre sélection de produits :

24,00 €
10,90 €
29,90 €

Huile de boite de vitesses Ipone 100% synthétic 2 Temps

Loading...