Vidange Démontage Remontage de la transmission finale

Publié : Le 22 Décembre 2011 à 19:13
Écrit par
Publié par : nico_mobcustom - Corrigé par : nico_mobcustom
Article vu : 15 316 fois
Comme toute partie mécanique, la transmission secondaire s'entretien. Vous vous demandez sans doute comment procéder. Je vous détaille comment vidange

L'entretien de sa transmission finale en scooter

Comme toute partie mécanique, la transmission secondaire s'entretien. Vous vous demandez sans doute comment procéder. Je vous détaille comment vidanger, démonter et remonter sa transmission secondaire.

Changer sa transmission finale selon le moteur et l'usage

Le changement de votre transmission finale peut être nécessaire en cas d'usure de celle si, ou sur les configurations moteur les plus poussées en la changeant par :

- une transmission longue (qui permet d'avoir plus de vitesse de pointe en perdant un peu d'accélération) à utiliser de préférence sur des moteurs très coupleux ou sur circuit rapide.

- une transmission courte (qui favorise l'accélération au détriment de la vitesse de pointe) à utiliser sur des moteure qui prennent beaucoup de tr/min sans avoir énormément de couple ou sur circuit lents et sinueux.

Préambule : un article basé sur le cas d'un moteur

Pour cette article un moteur Peugeot à été utilisé, la procédure reste la même sur la totalité des moteurs du marché à quelques points près qui seront détaillés si besoin.

Liste du matériel nécessaire pour entretien de la transm

- Bassine pour l'huile usagée
- Bidon de transport pour huile usagée
- Tournevis
- Maillet
- Décapeur thermique ou autre
- Congélateur
- Clé à pipe 

Première étape : Vidanger le carter

Tous d'abord, il faut vidanger l'huile présente dans le carter.

Assurez vous que l'huile soit à température de fonctionnement. Pour cela, faites un petit tour de quelques minutes avec votre scooter.

Cela a pour effet de faire chauffer l'huile et de la rendre plus fluide, ce qui facilite sa vidange.

Sur la plupart des moteurs il suffit de dévisser le bouchon de vidange présent sur le dessous du carter moteur (proche de la roue).

 

Malheureusement sur Peugeot ce bouchon n'est pas présent en dessous, le plus simple est de déposer le moteur du cadre, de retirer le bouchon présent à l'arrière du carter moteur et de placer le moteur à la verticale.

Vous pouvez toujours vous passer de la dépose du moteur en cabrant votre scooter à la verticale. Au préalable, assurez vous que le plein d'essence ne soit pas fait, ça vous évitera des surprises.

 

Deuxième étape : Démonter la roue

Si vous comptez déposer le moteur, pensez à le faire dès le départ.

Pour cette opération il suffit d'enlever le cache-écrou au tournevis plat s'il est présent.

L'écrou apparait alors derrière, pour l'enlever le plus simple est la clef à choc. Comme tout le monde n'en est pas équipé, une clé à pipe fera l'affaire.

Il reste alors la solution de bloquer le frein arrière à fond et de déserrer l'écrou.

Si cela ne suffit pas, callez la roue arrière contre un mur ou un marche pour éviter qu'elle ne tourne.

 

--

L'idéal pour débloquer cet écrou est d'utiliser une clef à pipe bien ajustée (le moins de jeu possible) et d'y donner des à-coups au marteau.

Une fois débloqué, le reste vient tout seul.

Si vous disposez d'un frein à disque arrière, n'oubliez pas de retirer l'étrier.

Pour cela, il suffit de retiré les 2 vis qui le maintiennent, et de déloger l'étrier du disque.

 

Une fois la roue enlevée, vous pouvez aussi retirer le correcteur de couple grâce à cet article

Vous arrivez donc à ceci :

--

Troisieme étape : Démonter le carter de transmission

Pour cela, il suffit de retirer les quelques vis présentes (côté correcteur de couple généralement), et de soulever le capot.

Si vous n'avez pas fait la vidange avant, toute l'huile va couler par terre ou sur votre établi.

Vous vous retrouvez donc avec ceci :

Photo 1 => Avant démontage

Photo 2 => Côté intérieur du capot retiré

Photo 3 => Intérieur de la transmission

Photo 4 => Côté extérieur du capot retiré

---
-

Quatrième étape : Retirer les pignons restants

Maintenant que tout est ouvert, retirez tout ce qui vient à la main et pensez à bien repérer l'emplacement de chaque rondelle présente.

Pour vérifier l'état des pignons, il suffit de faire un contrôle visuel.

S'il manque des dents ou que les pignons sont marqués, ils sont à changer.

Si vous avez aussi remarqué un jeu important entre les pignons, il peuvent aussi être à changer. Les roulements peuvent aussi être en cause.

-

Cinquième étape : Retirer les axes

Pour retirer les axes, il n'y a rien de bien compliqué. Munissez-vous d'un maillet ou d'un marteau et d'une cale de bois à défaut (pour ne pas détérioré les filetages).

Vérifier tout de même si un circlips n'est pas présent (sur moteur Piaggio par exemple) en retirant les joints spy qui peuvent l'être.

Tant que vous n'en êtes pas sûr, rien ne sert de taper sur les axes, vous risqueriez de casser votre carter.

Sur un plan de travail, il n'y a plus qu'a tapoter (pas comme un ours) droit et proprement pour que les axe sortent.

Si les axes ne viennent pas, essayez en chauffant les carters, une fois dilatés l'extraction devendra plus facile.

La technique est valable pour les deux axes présents.

--

Retirer les roulements et joints spy

Pour les roulements et joints spy restés dans les carters, rien de plus simple.

Il suffit d'introduire une cale de diamètre légèrement inférieur au trou et supérieur au diamètre intérieur du roulement, par le côté extérieur.

On tape et les roulements sortent.

Les joints retirés sont à changer impérativement.

--

Sixième étape : Retirer les roulements encastrés

Pour retirer ce genre de roulements, le plus simple est de les amener chez son pro. Autre possibilité en tapotant de l'extérieur avec un maillet, il est possible que le roulement finisse par sortir.

(Roulement présent en haut au centre à gauche de la photo).

-

Septième étape : Remonter sa transmission secondaire

Pour remonter sa transmission secondaire, il suffit de commencer par les roulements et joints spy.

Les roulements passés au congélateur et les carters chauffés faciliitent l'opération. Les joints spy peuvent être montés après.

Normalement tout devrait rentrer sans avoir à forcer, le maillet est votre amis pour cette opération.

On repose tous les pignons, axes et rondelles à leurs emplacements respectifs.

Quelques coups de maillet font rentrer les axes.

On repose le joint et le capot du carter, on revisse le tout. (sur Piaggio il n'y a pas de joints papier, un joint silicone suffit).

Il ne reste plus qu'a remonter le correcteur de couple, la roue et le carter de kick.

Une fois tout ceci fait, remettre de l'huile dans le carter de transmission, sans oublier de remettre le bouchon de vidange, et c'est reparti pour quelques miliers de kilomètres.

Pour la vidange de transmission, vous pouvez suivre cet article

 

Loading...