Bougies d'allumage partie 4 : Diagnostiquer un panne

Publié : Le 10 Décembre 2011 à 21:26
Écrit par
Publié par : nico_mobcustom - Corrigé par : nico_mobcustom
Article vu : 54 566 fois
Diagnostiquer une panne grâce à sa bougie, c'est possible. Leur couleur témoigne souvent du type de combustion dans le moteur 2 temps comme 4 temps.

Diagnostiquer une panne grâce à sa bougie

La bougie d'allumage, en plus de servir au bon fonctionnement du moteur, peut permettre de diagnostiquer une panne ou un disfonctionnement du moteur, même si elle n'en est pas la cause.

Je vous propose donc un petit récapitulatif des diférentes possibilités de couleurs de bougie en cas de mauvais fonctionnement du moteur.

Mais comme la bougie, ne fait pas tout, ce n'est pas parce qu'elle à une bonne couleurs, que tout fonctionne bien ou est parfaitement réglé. Ca reste donc un bon point de repère. Si votre moteur ne fonctionne pas correctement, il va falloir chercher ailleurs.

Démarche pour s'informer sur l'état moteur

Pour vérifier la bonne couleur de votre bougie, commencez par parcourir certaine distance (~ 1km) à pleine vitesse.

L'idéal est de démonter la bougie et la regarder une fois que le moteur est bien chaud.

Dans le cas d'un bougie détériorée (électrode fendue/fondue), inutile de faire ceci temps qu'elle n'a pas été changée.

Cas 1 : Bougie marron/brun

Votre fonctionnement es optimal : ne changez rien

Bon mélange air/essence, l'allumage à une bonne avance, et l'indice thermique est bon, si bien sur votre scooter à une bonne montée en régime et pas de trou d'accélération.

-

Cas 2 : Bougie blanche

Vos réglages sont perfectibles, il manque d'essence par rapport à l'air :

Il faut augmenter la taille du gicleur ou la richesse, ou avance à l'allumage trop élevé, prise d'air éventuelle (risque de casse moteur).

-

Cas 3 : Bougie noire

Vos réglages sont perfectibles car il y a surplus d'essence par rapport à l'air :

Il faut baisser la taille du gicleur ou la richesse, avance à l'allumage trop faible, indice thermique trop froid, ou filtre à air encrassé (encrassement de moteur).

-

Bougie noire et grasse

Vos réglages sont perfectibles car il y a trop d'huile dans le mélange, ou mélange beaucoup trop riche (encrassement et usure rapide des pièces en mouvements).

-

Bougie grise

Vos réglages doivent être revus car l'indice thermique légèrement trop chaud ou mélange trop pauvre (risque de casse moteur).

-

Bougie fondue

Il faut s'allarmer et revoir sérieusement ses réglages car c'est un signe manifeste d'une surchauffe moteur/détonation :

Le mélange est trop pauvre, l'avance à l'allumage trop élevé, l'indice thermique trop chaud, le taux de compression trop élevé par rapport à l'essence utilisé (gros risque de casse moteur).

--

Correspondances des symptômes bougies 4 temps :

On retrouve le même principe pour les correspondances sur les bougies d'allumage de moteur 4 temps. Je me contente d'énumérer les cas de figure, car le document les présente parfaitement : 

- Aspect normal
- Depot de suie
- Dépôt huileux
- Léger dépôt plombeux
- Epais dépôt plombeux
- Formation de cendres
- Fusion partielle de l'électrode centrale
- Fusion complête de l'électrode centrale
- Soudure des électrodes
- Forte usure de l'électrode centrale
- Forte usure de l'électrode de masse
- Rupture du bec d'isolant.

 

Notre sélection de produits :

19,95 €
4,10 €
59,90 €

Bobine d'allumage avec cable de bougie MBK Booster / Nitro

Loading...

Articles en rapport